Marie David

Marie David

Thématique 2

Recherches en cours (depuis 2017)

Dans une perspective socio-anthropologique, je m’intéresse à la production et reproduction des groupes professionnels en analysant la construction professionnelle, la professionnalisation, à travers la compréhension des processus en jeu dans la transmission/appropriation des savoirs, pratiques, représentations et normes professionnels. Je porte mon attention sur les conditions et modalités de transmission/appropriation. Suivant cette approche, ce qui se transmet et s’approprie, en deçà et au-delà du métier, ce sont des places au travail impliquant des acteurs dans des cadres spatio-temporels pluriels. Aussi s’il agit de comprendre ce que recouvrent lesinteractions sociales au travail et/ou reliées aux contextes de travail, aux différents espaces de socialisation professionnelle ‒école-centre de formation, lieu de stage, autres espaces professionnels traversés‒ et familiale, il s’agit également de resituer ces interactions dans les trajectoires familiale, professionnelle et de formation des acteurs sociaux engagés et en lien avec trajectoire du groupe professionnel.

  • Silva Numérica - e-FRAN

Ce projet porte sur le numérique éducatif intégrant une démarche de co-conception d’un environnement numérique support aux enseignements et aux apprentissages de la complexité de la forêt intégrant une perspective de développement durable. Je travaille sur le volet évaluatif du projet avec une entrée centrée sur l’évaluationde la pertinence dans la co-conception de cet environnement numérique éducatif : identification des tensions en jeu et des choix faits tout au long du processus de conception.

  • AGREEN CAMP

Ce projet constitue une opération pilote qui vise la mobilisation des agrobiosciences dans la production de MOOC. Dans ce cadre, nous suivons et « accompagnons » des concepteurs de modules et/ou de « serious game » (enseignants et/ou ingénieurs pédagogiques et/ou étudiants) et cherchons à comprendre, là aussi, les jeux de tensions qui conduisent les concepteurs à faire des choix, à réguler la conception des modules de formation, afin de les rendre « utiles, utilisables, acceptables » au sens de Tricot (2001).

Publications

  • Articles

David, M. (2019). La transition agro-écologique aux prises avec la transmission de places professionnelles, Revue des Sciences Sociales (soumis)
 
  • Communications (depuis 2017)

Loizon, A. David, M.,(2018). Recourir aux situations de travail comme moyen de formation : entre intentions et réalisations- Le cas d'enseignants chercheurs d'une école d'ingénieur. Colloque gEvaPP - Martigny. 24-26 octobre
 

Droyer, N., David, M. (2018). Evaluation de la pertinence dans la co-conception d’un environnement virtuel éducatif forestier. Actes du 30e colloque de l’ADMEE-Europe. Luxembourg. 10-12

David M., (2017). Entre enseignement agricole et milieu professionnel : la transmission professionnelle questionnée par la transition agro-écologique, Journée d’étude : mutations et recompositions de l’enseignement agricole français, GRESCO – Université de Poitier / LISST-Dynamiques rurales, Université de Toulouse le Mirail, 25 novembre, Poitiers

David, M., Loizon, A . (2017). De l’altérité enseignante de mise à l’altérité démise – L’absentéisme en CM. IX° Colloque Questions de Pédagogie dans l’Enseignement Supérieur – Relever les défis de l’altérité dans l’enseignement supérieur,Grenoble, 13- 16 juin 2017.